Le niveau d’anticorps au Covid-19 varie entre les femmes et les hommes, selon une étude de l’Université de Tel-Aviv

Selon une étude réalisée par le Prof. Noam Shomron, Directeur du laboratoire de génomique computationnelle de la Faculté de médecine de l’Université de Tel-Aviv, et le Dr. Adina Bar Chaim du Centre médical Shamir sur plus de 26 000 personnes, vaccinées, non vaccinées et convalescentes, le niveau d’anticorps au covid-19 développé par l’organisme varie selon le sexe, l’âge, et le temps écoulé depuis la vaccination.